accueil  objectifs  info  photos  liens  contact  fête moto 2006 

     

                                                                                ARCHIVES

 

 

                                       

   

 

                                Michel DESAEGER  (micheldesaeger.hautetfort.com)

Conférence très intéressante hier soir sur les deux roues, organisée par Steve COEYMANS, et bien qu'étant...4 roues, j'y ai appris beaucoup de choses. L'intervention de trois médecins spécialisés qui se sont déplacés spécialement pour cette réunion, et je les en félicite, m'ont permis de voir la circulation routière sous un autre angle et de comprendre les dangers que rencontrent les motards et les cyclistes par rapport aux automobilistes. Je regrette l'absence des "jeunes" motards car l'assemblée était surtout faite de motards aguerris. A mon regret, aucune photo n'a été diffusée par les médecins; ne faudrait-il pas mettre ces photos sur un site internet pour que les jeunes se rendent mieux compte des dangers qu'ils courent et les résultats d'une simple chute ? Je peux comprendre la liberté éprouvée à moto, mais le manque d'attention des automobilistes vis-à-vis des deux roues peut souvent provoquer un accident fatal. Merci encore à Steve pour son organisation et vivement le mois de septembre pour sa journée "Fête de la moto à Auderghem"

Déjà des réactions

 

Communiqué de presse du 31/03/2006

Le cri d’alarme de Steve Coeymans :

« Il faut un véritable plan Marshall pour la rénovation de nos routes ! »

Coordinateur de l'Association pour la Défense du Deux-Roues Motorisé (ADDRM), Steve Coeymans lance un véritable cri d’alarme au sujet de l'état parfois lamentable du réseau routier. « Il faut que les pouvoirs publics lancent un véritable plan Marshall pour la réfection et la rénovation de notre réseau routier qui se dégrade chaque année un peu plus ».

On ne badine pas avec la sécurité routière. Or, pour plus de sécurité, nos responsables politiques multiplient les radars, les ronds-points, les casses vitesses, les limitations de tout ordre, les marquages au sol démesurés alors qu’il faut prioritairement s’attaquer à l’état du réseau routier.

Le 30 octobre 2004, la grande concentration au Heysel qui s’est déroulée dans le calme et la dignité a réuni plus de 25.000 motards : c’était un signal clair ! A-t-il été entendu ? On peut en douter, malgré la bonne volonté de quelques élus. Mais combien de promesses sont restées lettre morte ?

Si rien ne bouge d'ici l'été, une nouvelle grande manifestation nationale sera mise sur pied avec l'aide de toutes les associations concernée. Les revendications des motards pour plus de sécurité sont légitimes et nous voulons qu’elles soient entendues !

« Il est inadmissible qu'un motard soit obligé de circuler les yeux fixés au sol pour contourner les nids poules, les saignées, les plaques d'égouts déchaussés ainsi que tous les obstacles insensés mis en travers de sa route. La voie publique ressemble parfois de plus en plus à un champ de mines qui tue et blesse des centaines de motards. Il faut un électrochoc dans le monde politique afin que le droit de circuler sur nos routes ne soit plus un risque permanent », conclut Steve Coeymans.

Contact presse : Steve Coeymans (ADDRM)